Avant-main/Tronc/Arrière-main…. comment cibler le bon exercice

  • Avant-main: Tête, cou, antérieurs
  • Arrière-main: Bassin, postérieurs, queue
  • Tronc: dos, abdominaux, cage thoracique

En fitness, on va diviser le chien en 3 parties, voyons d’abord leurs fonctions:

  • L’avant-main, c’est la partie la plus lourde des 3, tête, cou, antérieurs sont sont liés ensemble par un grand nombre de muscle. Les antérieurs supportent au minimum 60% du poids du corps du chien (lors d’un saut à 60 cm, les antérieurs reçoivent 3 à 5 fois le poids du corps du chien!!!), et contrairement à nous, l’épaule du chien ne présente pas de clavicule qui la relie au thorax, l’épaule est donc supportée et rattachée au reste du corps par des tissus mous (muscles, fascias, ligaments, tendons…). L’avant-main est considéré comme le soutien et le volant du corps, c’est à dire que c’est elle qui initie la direction à prendre.

  • L’arrière-main, supporte donc environ 40% du poids du corps du chien, considérée comme le moteur, le propulseur, qui envoie donc de l’énergie au corps du chien pour avancer, en suivant la direction prise par l’avant main.

  • Tronc: Souvent laissé de côté, c’est pourtant une partie tout aussi importante que les 2 autres. Elle contient la colonne vertébrale, protège les viscères, le cœur et les poumons, et c’est elle qui fait le lien musculaire entre l’avant-main et l’arrière-main, qui assure la flexion et l’extension de la colonne, ainsi que la latéro-flexion, et enfin elle transmet les forces de propulsion entre l’avant-main et l’arrière-main….imaginez une voiture avec un bon moteur, une bonne direction assistée, de bons pneus, mais un châssis en mauvais état…. vous n’irez pas bien loin, et risquez l’accident.

Récapitulatif des positions de bases et de leur transition: Quels parties du corps elles travaillent principalement (sachant que tous les muscles sont utilisés dans tous les exercices):

  • Debout : tronc, muscles stabilisateurs des articulations de l’avant-main et de l’arrière-main

  • Assis en statique: tronc, arrière-main

  • Debout-assis, antérieurs fixes : tronc, avant-main

  • Debout-assis, postérieurs fixes : tronc, arrière-main

  • Assis-debout antérieurs fixes : tronc, arrière-main

  • Assis-debout postérieurs fixes : tronc, arrière-main

  • Couché en statique : Tronc,

  • Debout-couché-debout : Tronc, avant-main, arrière-main

  • Couché-assis : tronc, avant-main

  • Pivot sur les antérieurs : avant-main, tronc, abducteurs/adducteurs des postérieurs

  • Pivot sur les postérieurs: avant-main, tronc, abducteurs/adducteurs des antérieurs

  • Latéralisation en statique : Tronc, avant-main et arrière-main du côté ou le poids est transféré.

  • Latéralisation en dynamique : Tronc, abducteurs/adducteurs des membres

En fitness canin, contrairement au fitness humain, nous ne pouvons pas charger le chien avec des artifices ou lui demander de soulever des poids (les vestes lestées existent, mais il y a eu récemment des controverses sur leur utilisation, je vous les déconseille donc fortement). Pour augmenter la charge sur une des parties, on va donc utiliser la gravité et le poids du corps du chien, ou/et utiliser du matériel instable.

NB : avant d’augmenter la difficulté d’un exercice, le chien doit être capable de le maîtriser à plat au sol!!!

Pour renforcer plus l’avant-main, on va donc surélever l’arrière-main et/ou utiliser du matériel instable sous les antérieurs. Il faut ajouter de la hauteur et/ou de l’instabilité très graduellement. Par exemple en travaillant l’exercice “debout-couché-debout”, sur un plan incliné avec la tête du chien vers le bas de l’inclinaison, le poids se reporte sur l’avant-main.

Pour renforcer l’arrière-main, on va faire l’inverse, et surélever l’avant-main.

Le tronc va être ciblé dans tous les exercices, mais pour les exercices de gainage sur des surfaces instables et/ou avec report de poids (en latéral mais aussi vers l’avant et vers l’arrière), il sera particulièrement mis à contribution.